Le Trésor de Malbrouck, parfois appelé la Toison d'Or, est la troisième grande chasse au trésor organisée par Max Valentin, la première co-écrite avec son collaborateur Phil d'Euck. Elle a pour cadre la région de la Lorraine, et permettait en 24 énigmes de localiser la clef du Château de Mabrouck, enterrée dans la forêt de Rémilly. De l'aveu de Max lui-même, c'est peut-être la chasse au trésor la plus complexe qu'il ait jamais créée, en témoignent certains énigmes qui même avec les solutions en main peuvent encore paraître obscures. Un cas d'école de ce que peut être une chasse au trésor créée par Max Valentin.

Enigmes

Des énigmes parfois très corsées, avec fausses pistes et doubles cryptages. Après un premier tiers qui introduit les notions nécessaires à la suite de la chasses, la part belle est laisée à des résolutions cartographiques sur la carte de Lorraine. Les amateurs de tracés apprécieront.

Exemple d'énigme du Trésor de Malbrouck

Solutions

Aller plus loin

La recherche de Malbrouck recelait comme souvent une grande dimension cartographique. Ces tracés peuvent être refaits numériquement avec le logiciel MapAnnot, en utilisant une carte de Lorraine numérisée et un ratio terrain de 60.

A ces ressources cartographiques s'ajoute un très beau cadeau qui m'a été offert par Devin lui-même, l'un des co-gagnants, un scan de la carte papier qu'il a utilisée lors de sa chasse, avec tous les tracés effectués à l'époque.

Max Valentin est l'auteur de nombreuses autres chasses, dont trois autres auxquelles j'ai participé ou je me suis intéressé.